Colloque du 20 octobre 2017 : Droit souple, textes préparatoires… : pour quelle efficacité du droit de la concurrence?

Le Master II Droit de la concurrence et des contrats a l’honneur de vous faire part d’un événement entièrement organisé par ses soins, qui se tiendra le 20 octobre 2017 dans la Première Chambre de la Cour d’appel de Paris.

Cour d’appel de Paris

10 boulevard du Palais

75001 PARIS

Le colloque aura ainsi pour thème: « Droit souple, textes préparatoires … : pour quelle efficacité du droit de la concurrence? »

Le droit de la concurrence, fruit d’acquis communautaires et de transpositions dans les ordres juridiques nationaux des Etats membres de l’Union, se compose de normes impératives, mais également, en coexistence, de normes qui ne sont pas nécessairement contraignantes.

Ce colloque aura pour objectif d’appréhender la soft law en droit de la concurrence sous deux aspects primordiaux.

D’une part, il s’agira d’identifier la place de la soft law, composée des recommandations, avis et autres normes non-contraignantes, en corrélation avec le droit « dur ».

D’autre part, dans une logique prospective, cet évènement permettra alors de mettre en exergue les influences et les caractéristiques fonctionnelles de ces normes au sein de la pratique institutionnelle, et à l’aune des problématiques actuelles, telles que l’expansion du commerce électronique.

Cette matinée, réunissant de nombreux spécialistes du droit de la concurrence et des étudiants du Master II Droit de la concurrence et des contrats, est validée au titre de la formation continue obligatoire des avocats, à raison de trois heures.

Frais d’inscription :
Tarif professionnel : 50 euros
Tarif préférentiel pour les adhérents de l’AFEC et l’AFJE : 30 euros
Entrée gratuite au colloque pour les magistrats, les juges consulaires et les étudiants

La billetterie, ainsi que les informations afférentes au colloques, sont disponibles sur le lien suivant.

Le programme du colloque est, quant à lui, disponible ici:  Programme du colloque du 20 octobre 2017.

Publicités

Quatrième édition des Entretiens de la concurrence – 26 septembre 2017 au tribunal de commerce de Paris

Le Master de Droit de la Concurrence et des Contrats a l’honneur de vous annoncer que le tribunal de commerce de Paris accueillera le 26 septembre 2017, de 9h à 18h15,  la quatrième édition des « Entretiens de la concurrence » !

Pour la quatrième édition des Entretiens de la concurrence, la Cour d’appel et le Tribunal de commerce de Paris organisent une manifestation consacrée aux Nouveaux développements et aux nouvelles perspectives de la loyauté et du droit de la concurrence devant le juge de droit commun. Cette journée, réunissant de nombreux spécialistes du droit de la concurrence, est validée au titre de la formation continue obligatoire des avocats.

Elle se tiendra le 26 septembre 2017 de 9h00 à 18h15 au Tribunal de commerce dans la grande salle d’audience (1 quai de la Corse – 75004 Paris).

Le programme complet de la journée ainsi que les modalités d’inscription sont disponibles sur le lien suivant.

Prix Vogel 2017 : Les laureats sont Madame Muriel Chagny et Monsieur Bruno Deffains pour l’ouvrage « Réparation des dommages concurrentiels »

Le Prix Vogel a pour ambition de récompenser un ouvrage paru depuis moins de deux ans, en langue française ou anglaise, et consacré à un domaine important pour la société : le droit économique.

Il vise également à replacer le droit au centre des débats de société en rappelant le rôle d’ingénieur social que jouent les juristes et en valorisant des ouvrages ou des thèses professionnelles ancrés dans les enjeux sociétaux.

Distinguant les auteurs et les chercheurs en droit économique (concurrence, distribution, consommation, régulation, marché intérieur, analyse économique du droit), le Prix Vogel sélectionne les meilleurs travaux mettant en perspective les règles juridiques pour rendre possibles les innovations de la pratique.

La remise des prix a alors eu lieu le 21 mars 2017 et c’est avec honneur que le premier prix a été remis à Muriel Chagny et Bruno Deffains pour leur ouvrage « Réparation des dommages concurrentiels », édité chez Dalloz.

Un grand bravo à Muriel Chagny pour ce prix ancré dans l’activité économique !